Mission d’appui à la préparation de l’étude du Plan d’aménagement, de valorisation et de protection des berges et du fleuve Ozama, à Saint Domingue

Client : AFD
Pays : République Dominicaine
Secteur : Développement urbain
Financement : AFD
Dates : 2013

img-etude

La République Dominicaine a sollicité l’AFD pour financer l’étude d’un Plan d’aménagement, de valorisation et de protection des berges et du fleuve Ozama à Saint Domingue. Ce projet situé dans la zone d’habitat insalubre et précaire la plus défavorisée de la capitale est une priorité du gouvernement.

L’objectif de la mission technique assurée par Nodalis Conseil était (i) d’identifier les enjeux et projets en cours sur la zone d’étude ; (ii) d’accompagner les porteurs du projet dans la définition des objectifs et résultats attendus de l’étude préparatoire et la finalisation de ses Termes de Référence ; (iii) de formuler des propositions concernant les modalités de pilotage, de suivi et les conditions de mise en œuvre de l’étude.

Dans le cadre de ce projet, Nodalis Conseil a:

              -  Effectué un premier repérage du périmètre géographique du projet urbain envisagé qui représente un linéaire d’environ 15 km et concerne près de 300 000 habitants ;

              -  Evalué les initiatives passées et en cours et redéfini les objectifs prévisionnels du projet en concertation avec les porteurs du projet ;

              -  Préparé des Termes de Références pour le lancement de deux études de faisabilité distinctes : l’une portant sur un projet environnemental de dépollution, d’assainissement urbain et de mise en valeur des berges des fleuves Ozama et Isabela et la seconde sur un projet urbain de restructuration des quartiers précaires et de relocalisation des populations situées dans les zones à risques ;

              -  Formulé une série de recommandations concernant le pilotage des études de faisabilité et le portage institutionnel du futur projet.

Suite à cette mission, en septembre 2013, l’AFD a octroyé un fonds d’expertise et de renforcement de capacités d’un montant de 500 000 € à l'Etat dominicain pour financer ces études de développement urbain et d’environnement. En Décembre 2014, l’AFD a finalement octroyé un prêt de 210 millions USD à l’Etat Dominicain pour le financement d’un programme pilote ambitieux conjuguant développement urbain intégré, lutte contre la pollution et lutte contre la pauvreté, qui servira de modèle d’aménagement pour la résorption d’autres quartiers précaires à Saint-Domingue.

Autres études de cas pour ce secteur