Mission de définition d’un cadre national d’intervention dans le secteur urbain

Client : Bureau national de coordination du PDIL
Pays : Niger
Secteur : Développement urbain
Financement : Banque Mondiale
Dates : 2010 - 2011

img-etude

Le Niger est un pays faiblement urbanisé mais qui connait depuis quelques années une importante croissance démographique urbaine. On estime que sa population urbaine pourrait représenter plus de 40% de la population totale d’ici 2030. Ce processus d’urbanisation est caractérisé par une grande pauvreté urbaine : le pays souffre aujourd’hui d’un lourd déficit en infrastructures qui se traduit par des difficultés d’accès de la population urbaine aux services de base.

Une Stratégie Nationale de Développement Urbain (SNDU) a été adoptée en 2004 par les autorités nigériennes, sans toutefois avoir été appliquée. En s’appuyant notamment sur les éléments pertinents de la SNDU, la mission du Consultant a visé à améliorer le cadre d’intervention dans le secteur urbain pour la période 2011 – 2020. Ce cadre d’intervention se décline en 4 axes : renforcement du cadre institutionnel et réglementaire du développement urbain, gouvernance locale et gestion urbaine, développement économique local et intégration sociale urbaine. Ce cadre d’intervention a pris en compte la mise en place de la décentralisation, y compris sa dimension financière.

Dans le cadre de ce projet, Nodalis Conseil a :

               ·  Réalisé un de diagnostic du secteur urbain : analyse de la dynamique urbaine, de la politique de développement urbain et du cadre institutionnel

               ·  Evalué le dispositif existant d’appui technique aux communes

               ·  Analysé les mécanismes existants de transfert des ressources au niveau local

               ·  Défini un cadre national d’intervention dans le secteur urbain incluant le cadre financier, les conditions de mise en œuvre, le pilotage et le dispositif de suivi-évaluation, ainsi que le plan d’action correspondant

Cette mission a aidé le gouvernement nigérien à mieux intégrer la problématique urbaine dans ses politiques publiques de lutte contre la pauvreté et à rendre sa stratégie de développement urbain plus opérationnelle, et plus attractive pour les potentiels partenaires techniques et financiers.


Autres études de cas pour ce secteur